Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Théâtre L'écoutille - arts du geste et du masque - spectacles, ateliers, stages de théâtre Toulouse - Midi-Pyrénées

Contact

La transmission

                                                                                                                          Stages en cours

 

 

          Depuis de nombreuses années, la Compagnie Théâtre L'écoutille développe sa démarche de transmission des arts du geste et du masque en parallèle de ses créations de spectacles.

 

         La Compagnie Théâtre L'écoutille: une référence en pédagogie théâtrale et gestuelle reconnue par les institutions

 

      - Agrément de l'inspection académique de Tarn-et-Garonne depuis 2009, "Prix du Jury" médiation Handiculture Midi-Pyrénées 2013, Lauréat Toulous'Up 2012 Mairie de Toulouse, DRAC Midi-Pyrénées, DAAC Rectorat de l'Académie de Toulouse, Mairie de Toulouse, Mairie de Montauban...

     - Anaïs André-Acquier a été professeur en art du geste et du masque au Conservatoire de Carcassonne de 2008 à 2012, a eu l'agrément DRAC Languedoc-Roussillon de 2009 à 2012 et continue régulièrement d'intervenir dans les conservatoires (Cahors, Toulouse, Metz...).

                                                ___________________________

 

          Sensible à la croisée des formes et expressions, la compagnie tente, à travers ces temps de transmission, d'entremêler pédagogie et création.

          La compagnie pose les bases de réflexions sur la pratique pédagogique mais aussi sur la place du corps dans notre société.

         Apprendre aux professionnels ou aux amateurs à se positionner en tant qu'individu, à s'écouter, se découvrir pour mieux se renouveler et alimenter sa part créatrice en quête de progression.

 

Publics : enfants, ados, adultes amateurs ou  professionnels (danseurs, circassiens, acteurs, mimes…), personnes en situation de handicap ou fragiles…

 

Différentes possibilités d’interventions:

stages, ateliers, ateliers performances, masterclass, ateliers dans l’espace public…

 

Propositions diverses :

Du  masque neutre à l’expressivité du corps

De l’état intérieur au clown

Le corps caricatural : le bouffon

Mouvement et objet/marionnette

Le mouvement : dramaturgie corporelle

Mouvement et espace public

Mouvement et beaux arts

Mouvement et poésie

Mouvement, espaces poétiques

Fabrication de marionnettes et techniques de manipulation...

 

Interventions réalisées :

Agapei 31 à Balma, Passeports pour l’art (Mairie de Toulouse), Conservatoire de Cahors, Conservatoires CRR de Metz, Ecole de Cinéma d’Animation de Toulouse, ateliers mouvement et objet (Festival International Mime and Physical Theatre in Caribbean, San Juan, Puerto Rico), Conservatoire de Toulouse département de danse et d’art dramatique (marionnettes King Arthur de Purcell), association Sérapion à l’Université du Mirail (Toulouse, 31), ligue de l’enseignement Tarn-et-Garonne. Interventions régulières dans les écoles du Tarn-et-Garonne et dans toute la région (pour la ligue de l’enseignement de Tarn-et-Garonne, les mairies…), dans les musées (Musée Ingres, Musée du Saut du Tarn…), dans les Maisons des Jeunes et de la Culture (MJC de Verdun sur Garonne, Pibrac…), dans les théâtres et associations (Festival Lettres d’automne…).

 

          

En savoir plus sur les disciplines proposées :
Clown, bouffon, marionnette, masque neutre, masque larvaire, mouvement, écriture

                              

         

 

 

Disciplines proposées

 

Mouvement

 

Le mouvement est la condition première de l’existence de l’être humain d’où son importance dans l’apprentissage de soi. Il s’agit de repérer et d’assimiler les principes « fondamentaux » du corps en partant de sa propre conscience corporelle pour ensuite approfondir la connaissance de son corps et aller vers la pratique de l’acteur sur scène.
Avoir conscience de sa propre structure, sa propre mécanique aide à être plus à l’écoute de sa présence sur scène en relation avec l’autre et l’espace. Le mouvement est l’échange entre l’intérieur et l’extérieur. En écoute de son état intérieur, l’expression arrive d’elle-même par la respiration, les postures, les attitudes.

Contenu :
approche du corps dans l'espace, travail sur le rythme, la marche, la respiration, la tonicité, le regard, etc, exercices inspirés des méthodes Feldenkrais et Alexander.

« Avant d’être ceci ou cela, il faut être. », Etienne Decroux

 

 

Marionnette

De la manipulation de l'objet ou de la matière à sa théâtralisation

 

Le principe marionnettique est de rendre vivant l’inanimé que ce soit des objets non figuratifs ou des objets à ressemblances animales ou humaines. Par ce procédé, l’être ou l’objet inanimé représente un personnage vivant. La vie est ainsi copiée. La marionnette devient le reflet de l'homme. Ce n’est plus son propre corps qui est mis en avant, mais son corps à elle, marionnette ou forme marionnettique. Etre soi à travers elle. La marionnette ou théâtre d’objets a la caractéristique d’ouvrir l’imaginaire de celui qui en joue, qui s’en amuse, qui voit l’objet au-delà de ses apparences pour le faire vivre.

 

Contenu : fable dramatique, théâtre d'ombre, manipulation d'objets, fabrication de marionnette, etc.

« Il ne faut pas consommer l’objet mais se consumer pour l’objet », Claire Heggen

 

 

Bouffon

 

Étranges créatures venues d’un autre temps où d’ailleurs, les bouffons errent parmi les hommes pour mieux dénoncer l’absurdité de leurs comportements dans la relation sociale.
Jouant du monstrueux comme du merveilleux, de la folie et de la sagesse, les bouffons ricanent, parodient, se moquent de notre monde régi par des conventions qu’ils transgressent avec excès et impertinence. Le corps devient le masque. L'univers du bouffon, assez méconnu, met en avant la caricature du monde.

 

Contenu : jeux collectifs, marches déformées, recherche de personnages à l'aide de mousses, mise en place des différentes familles, etc.
« Les bouffons s’amusent, car ils s’amusent tout le temps, à imiter la vie des hommes. Faire la guerre, se battre, s’étriper, les mettent en joie », Jacques Lecoq.

 

 

Clown

 

Le clown par sa naïveté et sa fragilité qu’il dévoile aux autres, permet de sortir de l’individu social et de le retrouver enrichi de l’écoute qu’il porte à lui-même face aux évènements auxquels il doit réagir. Rechercher son propre clown, c’est rechercher ses faiblesses et son propre dérisoire et ainsi montrer sa force et découvrir la part clownesque qui est en chacun. Le clown révèle la personne en la mettant à nu, c'est son cœur entier qui est délivré.


Contenu : recherche de son propre clown par des exercices d'improvisation.

« On ne joue pas à être clown, on l’est, quand sa nature profonde se fait jour, dans les peurs premières de l’enfance », Jacques Lecoq.

 

 


Les masques

 

Masque neutres

 

En état d’équilibre, le personnage naît de ses sensations, de son regard, de son toucher sur les choses élémentaires avec la fraîcheur de la première fois. Le masque neutre est d’abord un instrument d’apprentissage.
Par son manque d’expressivité, il agit comme un révélateur en filtrant les gestes anecdotiques et en développant sa présence à l’espace, révélant ainsi l’expressivité du corps.

 

Contenu : découverte du masque "neutre" au visage puis sur différentes parties du corps… Le travail du masque dit "neutre" est très important comme préambule au travail du clown. Le masque déplacé sur différentes parties du corps amène l'étrangeté de personnages ou d’animaux.

« C’est une des plus belles expériences et la vivre pour la première fois laisse une très forte impression, celle de se sentir libéré un temps de sa propre subjectivité. Sans doute cela réveille-t-il la conscience du plein être »,
Peter Brook.

 

 

Masques pré-expressifs

 

Personnages aux visages indéfinis, ils donnent à voir par leurs corps leurs nombreux caractères. Le masque étant inachevé, le corps l’est aussi ce qui donne une population ressemblant étrangement à des personnages de bandes dessinées.

 

Contenu : rencontre des masques larvaires (masques de Bâle). Trouver le ou les langages gestuels des masques allant vers l’attitude générale du masque ou son contre-masque. Possibilité de créer des masques.

« Le personnage naît alors de la forme », Jacques Lecoq.

 

 

Ecriture

 

Possibilité de mettre en place des temps d'écriture selon le besoin du groupe ou de la finalité à donner. Cela peut concerner les marionnettes, la commedia dell'arte et le bouffon, etc.

 

 

Revenir en haut de page